samedi 2 octobre 2021

Pierre Léauté - Je n'aime pas les grands

Je n'aime pas les grands, Pierre Léauté, 2020, 369 pages

Augustin Petit est un soldat français, blessé lors de la Première Guerre Mondiale et revanchard. Revanchard ? Oui, car la guerre s'est terminée en 1919 par une victoire allemande. Pour Augustin, les coupables ne font aucun doute : les grands. Et il va, petit à petit, imposer sa vision au reste du monde.

Toute ressemblance avec des faits ayant existé n'est absolument pas fortuite. Car si le monde décrit par Pierre Léauté est uchronique, il n'en demeure pas moins un quasi-copier/coller de la montée du nazisme, très documenté et référencé, où Petit remplace Hitler et les grands remplacent les juifs. Cet improbable décalage accentue le caractère absurde des totalitarismes et apporte une légèreté bienvenue qui permet de réviser plaisamment les mécanismes nationalistes et la manière dont ils peuvent se porter aisément au pouvoir, n'importe où, de la même manière que le lecteur se laisse porter par le récit.

Si les deux premiers tiers du roman suivent une trame connue, Pierre Léauté s'offre un peu plus de liberté dans le dernier, amenant à réfléchir sur la capacité humaine à oublier les horreurs du passé et à les réitérer. Le tout en accentuant encore plus le côté humoristique de son livre, multipliant les utilisations étonnantes de personnages connus ou les références cinématographiques - jusqu'à Star Wars mais principalement vers du plus ancien comme Don Camillo ou La Traversée de Paris. Cet aspect reste toutefois fait de manière assez intelligente et tient plus du clin d'oeil, n'entachant pas le bon déroulé de la lecture s'il n'est pas remarqué.

Je n'aime pas les grands est, aussi étonnant que cela puisse paraitre, un amusant et agréable livre sur la montée des nationalismes et des dictatures. Un rappel qui ne peut jamais faire de mal, surtout à notre époque où l'oubli fait son chemin.

Couverture : Kévin Deneufchatel
D'autres avis : Gromovar, ...

20 commentaires:

  1. Réponses
    1. @Alys : J'imagine que ça ne doit pas être le premier à faire ce genre de chose vu le nombre de livres sur la Seconde Guerre Mondiale, mais ça reste original oui.

      Supprimer
  2. Le propos a l'air tout à fait intéressant mais l'aspect absurde me rebute un peu. Pourtant je n'y suis pas forcément réfractaire mais là ça ne m'attire pas spécialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly : Cela dit, ce n'est pas beaucoup plus absurde que la vie réelle, ça ressort juste plus clairement. ^^

      Supprimer
  3. Réponses
    1. @Zina : Hum, un peu peut-être, mais pas tant que ça une fois acceptée l'idée de départ. ^^

      Supprimer
    2. C'est là mon problème, accepter l'idée de départ... !
      Après les éditions Mu publient des livres très différents, j'ai en mémoire Walter Kurtz était à pieds qui est aussi déroutant.

      Supprimer
    3. @Yogo : Après c'est loin d'être irréaliste, suffit de regarder autour de nous pour voir que des choses hallucinantes et improbables arrivent tous les jours. Mais bon, je ne te vois quand même pas trop lire ça.
      Oui, y'a des vraies propositions chez Mu, c'est cool.

      Supprimer
  4. ... J'aime beaucoup l'idée de départ et cet absurde. Je me le note, surtout si la forme d'aborder tout ça reste légère :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sabine : Après c'est de l'absurde sans être complètement de l'absurde, mais absurde quand même. Hum, cette phrase est peut-être un peu absurde ? 🤔

      Supprimer
  5. Intéressant en tout cas comme uchronie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @shaya : Oui, ce n'est pas le thème le plus inhabituel, mais c'est bien fait.

      Supprimer
  6. Uchronie dont le contenu me paraît pas mal du tout. À voir le style maintenant...

    Au départ à cause de la couv, j'ai cru que c'était une bd.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @itenarasa : Je n'ai pas grand chose à ajouter sur le style, mais c'est simple à lire.
      Et oui, la couverture dessinée peut faire penser à une BD, c'est vrai. Elle est très jolie en tout cas.

      Supprimer
  7. Auteur inconnu au bataillon des mediatheques, du moins dans ma région. Comme il me tente plutôt je vais me le procurer d’occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Carmen : Mince, pas de chance. Après ça reste encore assez récent et ce n'est pas une très grande maison d'édition, ça se comprend. Il n'y a pas moyen de faire une proposition d'achat, à tout hasard ?

      Supprimer
  8. Je vais tout de même l’acheter pour mon compte et j’en toucherai un mot à la mediatheque si ça rentre dans le prochain budget.J’aime bien ce qu’ils font chez Mu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Carmen : Oui, c'est une collection/maison vraiment intéressante. J'espère que tu apprécieras.

      Supprimer
  9. C'est intriguant, ça a l'air à la fois absurde et fort intelligent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vert : C'est tout à fait ça, c'est bien résumé. ^^

      Supprimer