lundi 15 août 2022

Feux Divers #13 - Les autrices incontounables en SFFF

Logo réalisé par Anne-Laure de Chut Maman lit !

Il y a deux ans, Vert faisait tabler toute la blogosphère, la twittosphère et d'autres mots en -sphère, sur les livres incontournables récents en imaginaire, pour changer des listes datées qu'on retrouve encore régulièrement dans les médias grand public. Me concernant ça se passait ici, et ça a toujours belle allure.

Cette année, Vert remet ça, avec cette fois pour objectif de mettre en avant des autrices. Pour les détails, c'est par ici : Autrices incontournables en SFFF. Ça se résume ainsi :
« Le principe est simple : présenter soit dix ouvrages écrits par des autrices et appartenant aux littératures de l’imaginaire (SF, fantasy, fantastique) soit dix autrices de littératures de l’imaginaire qui sont pour vous incontournables, quelle qu’en soit la raison. »
Ça sera forcément incomplet, frustrant et soumis à modification dès ma prochaine lecture, mais ça ne peut jamais faire de mal de mettre en avant d'excellentes autrices. Mini-contrainte personnelle : je ne cite que des autrices dont j'ai lu au moins deux textes - désolé Octavia, désolé Becky, désolé tant d'autres. Oh, et puis comme je n'ai pas envie de choisir entre mes très bonnes lectures ou celles qui sont désormais un peu floues dans mon esprit, je n'en ai finalement gardé que 8, la crème de la crème, l'incontournable de l'incontournable. Avec à chaque fois un titre à particulièrement mettre en avant.

Par ordre alphabétique :


 Nina Allan
La Course

Une autrice à part, dont chaque livre est unique tout en n'ayant de cesse de questionner la notion de réalité.

Si je conseillerais à n'importe qui de commencer par l'excellent La Fracture, la baffe initiale que j'ai prise en lisant La Course ne sera pour moi jamais supplantée.


Hiromu Arakawa
FullMetal Alchemist

Parce que les BDs et les mangas d'imaginaire font partie des littératures de l'imaginaire. Mais nul besoin de prétexte : Hiromu Arakawa est une raison en soi pour être citée ici, tant la présence de son nom sur une oeuvre justifie de plonger dedans les yeux fermés.

Silver Spoon est très bon, Arslan Senki est, pour le peu que j'en ai lu, aussi de qualité, mais son chef-d'oeuvre reste FullMetal Alchemist. S'il ne devait rester qu'un seul shonen, ces mangas axés action véhiculant de bonnes valeurs, ça serait surement celui-ci.


Kij Johnson
Un Pont sur la brume

Parce que Un Pont sur la brume, la plus belle novella de l'excellente collection UHL (qui multiplie pourtant les excellentes publications).

Mais ce n'est pas son seul texte marquant. Si ses nouvelles sont souvent étonnantes, Retour à n'dau a prouvé que Kij Johnson fait preuve d'une maitrise rare dans la simplicité et la subtilité.



Ursula Le Guin
Tehanu

L'une des idées de Vert avec ce tag est de faire en sorte qu'Ursula Le Guin ne soit pas l'autrice qui occulte toutes les autres. Et donc... je vais quand même la citer. Parce qu'Ursula Le Guin, quand même.

J'aime beaucoup sa SF avec l'Ekumen, mais plus le temps passe et plus mon oeuvre préférée se trouve du côté de sa fantasy avec Terremer, un cycle qui multiple les grands textes. Particulièrement avec son chef-d'oeuvre, un ouvrage sublime : Tehanu.


Laurine Roux
Une immense sensation de calme

Ma plus récente découverte, mais pas des moindres. Je ne suis pas capable de décortiquer et d'analyser en profondeur la manière d'écrire des auteurices. Mais je peux dire que l'écriture de Laurine Roux est exceptionnelle et justifie à elle-seule la lecture de ses textes. Et je dis ça alors même que je préfère quand il se passe quelque chose dans les récits que je lis.

Le Sanctuaire est un très bon texte, porté par l'écriture de Laurine Roux donc, mais Une immense sensation de calme, au titre parfait, est encore un cran au-dessus.



Priya Sharma
Des Bêtes fabuleuses

Deux textes, une novella et une nouvelle, et deux très grandes réussites. Il n'y a guère d'ouvrages que j'attends plus que le futur recueil de l'autrice publié par Le Bélial'.

Difficile de faire un choix entre ses deux récits. Ormeshadow est un texte poignant, quand Des Bêtes fabuleuses frappe encore plus fort. Je mets tout de même la couverture du premier cité, pare que c'est la plus belle de tous les UHL.



Rivers Solomon
L'Incivilité des fantômes

Rivers Solomon n'est pas à proprement parler une autrice puisqu'iel est non-binaire, mais ça me semble pleinement dans l'esprit du tag. Et s'il y a pas mal de douceur chez les autrices citées plus haut, Rivers Solomon permet un joli contrepoint car ses ouvrages frappent fort.

Les Abysses est un très bon roman, atypique comme Rivers Solomon sait les faire, mais L'Incivilité des Fantômes est vraiment une très grande claque.


Jo Walton

Mes vrais enfants

Fantasy domestique, polar uchronique, fantastique, fantasy victorienne à dragons,... Jo Walton écrit des ouvrages de tous types. Et elle le fait toujours bien.

Une véritable valeur sûre qui peut tout de même se résumer facilement en un ouvrage, un chef-d'oeuvre : Mes vrais enfants.

20 commentaires:

  1. Une belle liste ! Nina Allan et Laurine Roux font partie des autrices qu'il faut que je découvre, surtout Laurine Roux dont j'aimerais lire Le Sanctuaire. Je valide complètement mes vrais enfants de Jo Walton qui reste pour moi un roman incontournable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne-Laure : J'ai du mal à voir une liste où "Mes vrais enfants" n'aurait pas sa place.
      Bonnes futures découvertes !

      Supprimer
  2. Très chouette liste !
    Faut vraiment que je découvre Laurine Roux, que je poursuive Nina Allan et LeGuin et Ormeshadow c'est pour le mois prochain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly : Ah parfait, comme ça tu pourras signer la pétition pour que Le Bélial' publie un recueil de Priya Sharma !

      Supprimer
    2. Je signe sans lire s'ils font une couv de la teneur de l'UHL 🤣

      Supprimer
    3. @Tigger Lilly : Vu le niveau global des couvertures du Bélial', on ne prend pas trop de risque. *ajoute la signature de Tigger Lilly*

      Supprimer
  3. Une jolie liste avec des choix originaux par rapport à ce que j'ai pu voir, et en tout cas le seul graphique :) Et tu as bien raison, ça compte aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zina : Oui, il me fallait presque forcément un graphique, tant ils sont trop souvent sous-estimés. Même si ma proportion d'autrices est encore plus mauvaise dans ce type de livres. 😅

      Supprimer
  4. Belle liste ! Il faut que je me penche sur les écrits de Nina Allan mais je suis pas complètement sûre d'aimer alors je procrastine 😅

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vert : Mais on n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise non plus. Y'a rien d'obligatoire de toute façon, même si tenter "La Fracture" me semble une décision raisonnable. ^^

      Supprimer
  5. Génial! J'avais totalement oublié que tu avais fait l'autre tag, alors je ne m'attendais pas du tout à ce que tu fasses celui-ci. C'est chouette de voir que trois de ces femmes sont présentes dans les deux. 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys : C'était pas gagné au départ, comme pour le précédent, mais bon, voilà, il est là (même si je ne sais pas trop pourquoi).
      On peut voir ça de deux manières, au choix : soit je ne me suis pas foulé et j'ai repris les mêmes noms, soit j'ai une certaine constance. ^^

      Supprimer
    2. Soit tu as une certaine constance ET les écrivaines en question sont vraiment des gemmes!!! 💎

      Supprimer
    3. @Alys : J'espère que tu les as lues alors. 👀

      Supprimer
    4. Oups! 👀 Ahah j'ai lu Jo Walton, tout de même!

      Supprimer
    5. @Alys : C'est un bon début. ^^

      Supprimer
  6. Des choix intéressants ! Il va falloir que je découvre Lauriane Roux ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @shaya : Il faut ! (j'allais ajouter "en plus ses livres sont courts", mais c'est peut-être pas le meilleur argument te concernant 😆)

      Supprimer
  7. Magnifique ! *approuve frénétiquement de la tête*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sabine : *reçoit solennellement la validation*
      Mais bon, j'ai presque triché, j'ai mis "Tehanu". <3

      Supprimer