mardi 31 juillet 2018

Kij Johnson - Un Pont sur la brume

Un Pont sur la brume, Kij Johnson, 2011, 124 pages.
« Kit arriva à Procheville avec deux malles et un porte-documents en tissu huilé contenant les plans du pont sur la brume. »
Et ainsi je fus conquis, allez savoir pourquoi. Peut-être car toute la simplicité de cette novella tient dans cet incipit, qui résume - presque - entièrement l'intrigue : un ingénieur, Kit Meinem d'Atyar, vient construire un pont, le premier entre l'Ouest et l'Est de l'Empire, au-dessus d'une dangereuse et mystérieuse brume navigable.

Mais ne croyez pas que cette "simplicité" soit un défaut. Bien au contraire, surtout quand elle est proposée avec un tel talent. Ajoutez à cela une belle sensibilité dans l'aspect humain, et vous n'avez aucune raison de ne pas vous y précipiter. Cerise sur le gâteau, j'ai ressenti un même sentiment d'intérêt et de fascination envers la construction du pont que j'en avais eu pour la cathédrale de Les Piliers de la Terre de Ken Follett. Amis auteurs, n'hésitez pas : les constructions de grands ouvrages font de parfaits sujets de livres.

Comme Kij Johnson, disons-le simplement : Un Pont sur la brume est un grand livre, bien plus grand que son petit format.
« C'est à cette époque que Kit remarqua qu'une grande partie de la structure constituant un pont ou une tour était faite de gens. »

15 commentaires:

  1. Pour moi le meilleur de la collection à ce jour.
    Ça ne s'explique pas ça se lit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en ai pas encore assez lu pour le dire, mais je veux bien te croire, ça ne m'étonnerait guère. ;)

      Supprimer
    2. J'ai aussi adoré 24 Vues du mont Fuji, par Hokusai, brillant. Mais oui, Un Pont sur la brume est une petit chef d'œuvre :)

      Supprimer
    3. J'espère le lire un jour alors. ^^

      Supprimer
  2. Réponses
    1. C'est vrai que je t'apprécie comme quoi... ;-)

      Supprimer
    2. @Le chien : File dans ta niche, prêcheur de mauvaise parole !

      (je suis retourné voir ta chronique, je me souviendrai de ne jamais te conseiller ce genre de livre. =P)

      Supprimer
  3. Un très joli texte tout tranquille, m'étonne pas que ça te plaise ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Simple et beau, qui n'aimerait pas ? ^^

      Supprimer
  4. Merci pour la découverte, je ne connaissais pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! N'hésite pas, c'est du tout bon. ;)

      Supprimer
  5. Je crois que c'est à même de me plaire ^^

    RépondreSupprimer
  6. "Comme Kij Johnson, disons-le simplement : Un Pont sur la brume est un grand livre, bien plus grand que son petit format." Je suis tellement d'accord, j'ai beaucoup aimé ce petit texte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en plus il est court, ce qui le rend d'autant plus facile à promouvoir auprès de tout le monde ! =D

      Supprimer