dimanche 29 décembre 2013

L. L. Kloetzer - Anamnèse de Lady Star

Fiche technique :

Titre : Anamnèse de Lady Star
Auteur : L. L. Kloetzer
Date de première publication : 2013
Nombre de pages : 455
Taille de l'écriture : Moyenne

Quatrième de couverture :

Futur proche.
Un attentat à Islamabad a provoqué une pandémie terrifiante. Les trois quarts de la population mondiale ont disparu. L'arme utilisée : la bombe iconique. Les coupables ont été retrouvés, jugés et exécutés. Mais certains se sont échappés.
Parmi eux, une femme, leur inspiratrice, leur muse. Sa simple existence est un risque tant qu'elle vit, la connaissance menant à la bombe reste accessible.
Elle a disparu, n'a laissé aucune trace, pas l'ombre d'une ombre. Des hommes disent pourtant l'avoir rencontrée : savants, soldats, terroristes, ermites... Ont-ils rêvé ?
Voici le récit d'une enquête, de l'Asie à l'Europe, des terres dévastées jusqu'aux sociétés hypertechnologiques de l'après-catastrophe. Un jeu de pistes, doublé d'une plongée dans les archives digitales de notre futur, avec le plus fou des enjeux : refermer la boîte de Pandore.

Mon avis :

   Ne pas savoir quoi attendre d'un livre avant de le commencer n'est pas une chose si rare. Aimer sa lecture sans véritablement comprendre pourquoi est une chose qui arrive. Refermer un livre et ne pas savoir quoi en penser ou en dire est une chose possible. Mais quand ces trois pensées découlent d'une seule oeuvre, on se retrouve devant un roman très particulier. J'appelle ça vulgairement un OLNI - un Objet Littéraire Non Identifié. Anamnèse de Lady Star est un OLNI.

   Ce qui frappe en premier, c'est la forme que prend le récit. Chaque chapitre évoque un lieu et une date différente et on y suit une histoire quasi-indépendante. Au fur et à mesure, deux axes se détachent, en alternance : le "présent" et le "passé". Le "présent" suit les recherches de Magda concernant une femme qui aurait participé au Satori, un attentat ayant drastiquement changé le monde. Le "passé" raconte l'histoire de différentes personnes ayant eu un lien avec cette femme.

   Pas de chronologie linéaire ici. Les époques s'alternent et se mélangent. Même si des informations sont toujours redonnées, cela demande un peu d'effort de la part du lecteur. Et globalement, Anamnèse de Lady Star est un roman exigeant. Mais qui a une vraie personnalité. Et un petit côté polar qui aide considérablement à passer les moments un peu plus difficiles.

   L'entité Kloetzer a un vrai talent. Tout d'abord dans la création de cet univers, que l'on découvre petit à petit et qui nous réserve toujours des surprises. La belle idée, c'est de ne pas nous assommer d'informations dès le départ. On avance vraiment pas à pas et cela évite une overdose fatale. Et puis il y a surtout, dans les chapitres du "passé", cette capacité à changer de style d'écriture en fonction du personnage. Grandiose.

   Ma chronique part dans tous les sens, j'en ai bien conscience. J'ai essayé plusieurs fois mais je n'arrive pas à structurer ce que je voudrais dire. C'est surement l'effet de ce livre où le fouillis et le doute sont omniprésents. Au final, c'est presque la meilleure manière pour moi de montrer l'impact qu'il a eu. Ce roman est vaste et il y a énormément d'éléments qui pourrait être mis en avant, par exemple son excellent titre (ou sa très belle couverture). Mais comme je ne peux pas tous les citer, je ne peux que vous conseiller une chose : lisez-le. Ce n'est pas une lecture facile et elle n'est pas sûre de vous plaire. Personnellement, j'ai eu du mal avec la dernière centaine de pages, et je garde pourtant un excellent souvenir de ce livre. Cela fait deux semaines que je l'ai lu et pourtant mon esprit tourne toujours dans tous les sens dès que j'y pense. Il est différent. Il mérite d'y accorder du temps.

« Elle veut qu’on la cherche, Christian, elle nous raconte une histoire. Pas un de ces scénarios où tout s’arrange, où chaque point répond à une question, non, elle nous raconte une histoire vraie, faite de témoignages contradictoires, de balbutiements, de rêves, faite de ce que nous sommes et de ce que nous aurions aimés être. Et chaque élément que nous découvrirons complétera l’image et la contredira, ouvrira de nouvelles portes, pour que nous continuions à travailler, à avance dans le labyrinthe, à penser à elle. Elle a besoin de nous, elle a besoin que nous la cherchions à jamais. »

Une nouvelle lecture pour le Challenge Francofou.

L'avis de Julien, Tigger Lilly, Lune, Lhisbei, BlackWolf, ...

Conclusion :

5/5 : A lire au moins pour la première partie totalement bluffante.

Echoes by Pink Floyd_(p) on Grooveshark
Parce que la chanson est citée à un moment...

2 commentaires:

Kissifrott a dit…

Offert à mon frangin, va-t-il falloir que je me le rachète pour le lire de mon côté ? Je pense que je vais commencer avec Cleer qui est dans ma PAL :s

Baroona a dit…

Cleer a un pitch qui me tente encore plus qu'Anamnèse de Lady Star, j'ai hâte de le découvrir.
Et si j'en crois toutes les critiques positives, tu seras sans doute effectivement tenté de continuer par celui-ci =P