vendredi 15 novembre 2019

Richard Adams - Watership down

Watership down, Richard Adams, 1972, 541 pages

Hazel et Fyveer, deux lapins, vivent paisiblement dans leur garenne lorsque Fyveer a une prémonition : un grand danger arrive, il faut fuir. Mais comment convaincre les autres de partir ? Et pour aller où ?

Watership Down est une histoire de lapins. De vrais lapins, dont les préoccupations essentielles sont de manger, dormir et faire raka. Il y a une certaine simplicité, une certaine normalité au sein de ces pages... et pourtant c'est terriblement prenant. Sans avoir le temps de s'en rendre compte, on se retrouve happé par le destin hors du commun de cette troupe qui n'a rien à envier aux plus grandes compagnies de fantasy.

Évidemment l'histoire a aussi ses côtés extraordinaires - au sens premier du terme. C'est à la fois très visuel, très réaliste, et pourtant bien souvent assez improbable. Ça pourrait faire lever les sourcils... mais ça n'y fait même pas penser parce que c'est tout bonnement génial et habilement écrit par Richard Adams.

Watership Down est à la hauteur de son statut de classique anglo-saxon. C'est une grande épopée digne de Shraavilshâ, une œuvre intelligente, gentille, bienveillante. Et ça fait du bien.

D'autres avis : Valériane, TmbM, Lorhkan, L'Ours inculte, ...

12 commentaires:

  1. "Ça pourrait faire lever les sourcils…" Je confirme ! Ca m'a fait lever les miens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @TmbM : Comment ça tu ne crois pas à la vie de ces lapinous ? Tu as perdu ton âme d'enfant, voilà tout.

      Supprimer
  2. Le pot de moutarde est fourni avec le bouquin ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le chien critique : Pas avec le mien malheureusement, mais ça ne manquait pas de piquant pour autant.

      Supprimer
  3. Voilà un bouquin qui ne t'a pas posé de lapin ^^

    RépondreSupprimer
  4. Cette histoire de lapins a du mal à me faire rêver malgré son statut de classique, je dois bien avouer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @shaya : C'est sûr que ça n'est pas très épique dit comme ça, mais c'est vraiment bien fait et plutôt mouvementé, plus que ce qu'on pourrait croire. ^^

      Supprimer
  5. Il a l'air tellement génial ce bouquin. Je le lirai un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys : Il est très sympa oui, et vraiment unique. Toi qui lis pas mal de classiques en anglais, je pensais que tu l'aurais lu. Tu peux le rattraper, ça vaut le coup d'oeil. ^^

      Supprimer
  6. J'avais beaucoup aimé, c'est un sacré texte qui mérite bien son statut de classique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vert : Oui, surtout qu'il a ce petit quelque chose d'intemporel qui va bien aux "classiques". ^^

      Supprimer