jeudi 8 août 2013

Pierre Grimbert - Le Secret de Ji, Volume 1

Fiche technique :

Titre : Le Secret de Ji, Volume 1
Auteur : Pierre Grimbert
Date de première publication : 1997
Nombre de pages : 507
Taille de l'écriture : Moyenne

Univers : Cycle de Ji
Série : Le Secret de Ji
Tome : 1/4 et 2/4

Quatrième de couverture :

Cent dix-huit ans avant ce jour, Nol l’étrange visita tous les rois du monde connu.

Hommes et femmes, parmi les plus sages, l’accompagnèrent alors pour un voyage mystérieux, commencé sur l’île Ji. Peu en revinrent, et Nol n’était pas du nombre. Les survivants emportèrent leur secret dans la tombe…

Depuis cette date, leurs descendants se réunissent régulièrement pour célébrer cet événement fatal. À part eux, plus personne ne s’intéresse à cette histoire… sauf ceux qui ont commandité les assassinats de tous les héritiers des sages.

Pour les survivants, un seul espoir : percer à leur tour le secret de Ji...

Mon avis :

   Le titre de ce livre me disait quelque chose, mais je ne trouvais pas vraiment pourquoi. En tout cas, je trouvais la couverture splendide. Et puis, je l'ai tourné, et j'ai compris. Illustrations : Julien Delval (dont j'avais adoré les couvertures du Cycle de Wielstadt au Fleuve Noir). Pas besoin de réfléchir, c'est parti pour la lecture !

   Le Secret de Ji est à la base une série en 4 volumes publiés en 1997 : Six Héritiers, Le Serment orphelin, L'Ombre des Anciens et Le Doyen éternel. Puis réédité dans une version en deux volumes, présentée ici. Le Secret de Ji fait partie du Cycle de Ji, qui se poursuit avec Les Enfants de Ji (5 volumes) et Les Héritiers de Ji (4 volumes, en cours). Chaque série se déroule dans le monde de Ji (je sais, vous ne vous en doutiez absolument pas), et elle se suivent tout en étant indépendantes (comprendre que chaque série a un début et une fin, mais qu'il y a des liens d'une histoire à l'autre).

   Si vous avez bien suivi, vous aurez compris que je vais parler ici du début d'une série que je qualifierai de "bonne grosse Fantasy qui tâche". Car même si je ne sais pas quand je m'attaquerai à la suite (et je parle des Enfants de Ji car la partie Secret est déjà terminée), c'est tout un monde et un énorme univers qui s'ouvre. Comme le démontre les deux cartes qui ornent les premières pages. Oui, ce monde ne tient pas sur une seule page. Deux cartes, deux fois plus de bonheur !

   Ce premier volume repose sur un mystère. Un secret, comme énoncé dans le titre, qui se transmet de génération en génération depuis 118 ans, et qui concerne une mystérieuse rencontre entre tous les rois du monde sur l’île de Ji. Le livre va être haletant du début à la fin, avec deux grandes révélations à chaque fin de tome initiale. C'est une chose que j'ai vraiment trouvé bien : l'histoire avance. On ne se retrouve pas à stagner pour rien, juste pour le plaisir de faire durer les choses. Non, on a assez rapidement des éléments qui nous sont fournis, et c'est agréable, puisque notre questionnement parvient à se déplacer et à évoluer.

   Une autre bonne surprise se situe au niveau des personnages. J'ai eu un peu peur au départ, puisqu'une grande majorité me semblait un peu antipathique (je préférais d'ailleurs les méchants de l'histoire, les assassins Zü, qui sont vraiment excellents : pas de bons livres sans des ennemis crédibles). Et puis finalement, bien qu'ils puissent être vus comme un peu caricaturaux, ce qu'ils sont en partie mais je ne trouve pas ça vraiment gênant pour ce genre de fantasy, finalement ils s'avèrent être tous plutôt sympathiques. Surtout, ils ne sont ni idiots ni gnangnan, ils font avancer les choses et prennent de bonnes décisions.

   Un large monde à découvrir (avec des cartes), des personnages sympathiques, des ennemis qui mériteraient une histoire indépendante, une intrigue haletante et un mystère continuellement présent. En résumé : un premier volume idéal pour découvrir l'histoire de Ji.

Conclusion :

5/5 : A lire, pour démarrer une grande aventure de fantasy.

Dirty Little Secret by The All-American Rejects on Grooveshark
Parce qu'il semblerait qu'il y ait des secrets dans les deux...

2 commentaires:

Kissifrott a dit…

J'en garde un très bon souvenir, mais je ne sais pas si je pourrais relire. Une bonne saga, au moins pour le premier cycle de Ji ;)

Baroona a dit…

Pour quelle raison ne pourrais-tu pas le relire ?