dimanche 29 septembre 2019

Laurent Kloetzer - Issa Elohim

Issa Elohim, Laurent Kloetzer, 2018, 125 pages
« L'attente, les doutes, les incertitudes, tout ceci use les esprits et les volontés. Ceux des réfugiés, en premier lieu, ceux des personnes qui les aident. On est sans cesse inquiet, sans cesse à l'affut. C'est destructeur. »
En reportage dans un camp de réfugiés en Afrique du Nord, Valentine Ziegler va faire la connaissance d'Issa, supposément un Elohim, un être mystérieux, entre apparition extraterrestre et réincarnation divine pour les uns, supercherie manipulatrice pour les autres.

Issa Elohim est l'occasion pour Laurent Kloetzer de mettre une nouvelle fois en scène un Elohim, ces présences déjà aperçues dans Anamnèse de Lady Star et Vostok. La rencontre est cette fois-ci plus frontale et somme toute plus claire, ce qui ne veut pas dire que le mystère disparaît, bien au contraire.

Outre les Elohims, et par leur biais la foi, l'autre thème central d'Issa Elohim ce sont les réfugiés et les migrants. Les deux sujets se mélangent très bien, l'un servant l'autre - et vice-versa - et aucun ne prend le dessus. Surtout, Laurent Kloetzer conserve un ton neutre qui ne cherche pas à donner de leçons et le récit n'en retire que plus de saveur, plus de profondeur. Une intelligente novella, humaine, qui parvient à traiter deux sujets difficiles et à en tirer de la beauté, une réussite.

16 commentaires:

  1. Pour ma part, dieu ne m'a pas donné la foi. Je préfère passer cette lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le chien critique : Ce n'est pas ma tasse de thé non plus, et pourtant ici c'est passé sans problème. C'est plus foi et croyance que dieu, et surtout c'est bien plus humain que divin, dans plus d'un sujet.
      Toujours pas convaincu ? Bon, et pour compléter ta collection d'UHL alors ? =P

      Supprimer
    2. Toujours pas convaincu, et je ne fais pas collection d'UHL.

      Supprimer
    3. C'est excellent pourtant ce ne devait pas être mon truc non plus à la base, mais c'est très bien fait !
      Toujours pas convaincu ? ;-)

      Supprimer
  2. J'étais passée à côté de Anamnèse..., du coup celui-ci me fait un peu peur. Mais il y passera parce que UHL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly : Si ça peut te rassurer, c'est à mon avis - avis de quelqu'un qui a adoré "Anamnèse", donc ça ne te rassurera qu'à moitié - bien plus accessible qu'"Anamnèse". ;)

      Supprimer
  3. Est-ce qu'il faut avoir lu les précédents livres de l'auteur pour apprécier la lecture de celui-ci ou est-ce qu'il est totalement indépendant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @TmbM : C'est indépendant. Le seul point commun ce sont les "Elohim", mais ces derniers sont présentés et utilisés de manière très différentes selon les ouvrages. Si ces livres avaient été écrits par des auteurs différents et que chacun employait un mot différent, je ne sais pas si on ferait facilement un recoupement. Donc tu peux y aller ! Cela dit, que cela ne t'empêche pas de lire "Anamnèse de Lady Star", c'est une expérience à tenter selon moi, si on accroche c'est vraiment marquant.

      Supprimer
  4. Bien aimé ce texte, d'autant plus que je me suis pas perdue en route (ce qui m'était arrivé avec d'autres textes de l'auteur parfois ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vert : C'est, je crois, clairement son texte le plus "simple". Tant mieux, comme ça tout le monde peut profiter un peu de la plume de l'auteur. ^^

      Supprimer
  5. Contente que tu aies aimé. Je dois dire que, le temps passant, j'en garde un souvenir relativement peu marquant. Mais j'ai apprécié sur le coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys : Et c'est déjà bien. Pour le reste on a de la chance, on a des articles de blog pour nous rappeler un peu plus précisément nos sentiments de lecture. ^^

      Supprimer
  6. Auteur inconnu à mon bataillon (un de plus).

    Perso, le(s) sujet(s) abordés m'intéressent. Encore faut-il que je me décide à acheter les livres de cette collection.
    Je me demande si on les trouve en bibliothèque ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @itenarasa : Argument : ça prend moins de place à caser sur les étagères qu'un grand format. =P
      Avec un peu de chance ça peut se trouver en bibliothèque oui, celui-ci en vient d'ailleurs. Par contre il faut ouvrir un peu l'oeil, leur taille ne les fait pas sauter aux yeux. ^^

      Supprimer
  7. Novella super intéressante ! J'appréhendais un peu Kloetzer après CLEER, mais finalement une belle surprise ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @shaya : Ça paraît vraiment limpide et simple à côté de "CLEER". ^^

      Supprimer