samedi 3 novembre 2018

David Gemmell - Légende

Légende, David Gemmell, 1984, 475 pages.
« - Restons-en aux faits. La Dros est défendue par un effectif au tiers de ce qui est nécessaire. Le moral est bas ; la peur règne. Ulric a une armée de plus d'un demi-million de guerriers, qui souhaitent tous - ça les excite - mourir pour lui dans la bataille. Je suis un maître d'armes et j'étudie la guerre. Dros Delnoch va tomber. Libérez votre esprit de toute autre conclusion. »
Sous l'impulsion d'Ulric, les tribus Nadir se sont unifiées et regardent désormais vers le sud. Devant eux se dresse Dros Delnoch, verrou de l'empire Drenaï, en large infériorité numérique. Légende conte leur impossible résistance.

À noter que si le coeur du roman est la fameuse bataille de Dros Delnoch, ingagnable pour les défenseurs, il faut tout de même attendre plus de 250 pages pour qu'elle commence réellement. Ce qui est loin d'être un défaut, la construction des personnages étant primordiale au fonctionnement dramatique de la suite. Je n'ai qu'un point négatif à soulever mais je ne peux pas l'énoncer clairement sans divulgâcher. Sachez juste qu'il s'agit d'un élément fantastique, lors de la toute fin, qui n'est nullement nécessaire à mon sens. Et je ne vous parle pas de la place des femmes...

Y'a-t-il vraiment besoin d'en dire plus sur Légende ? Si ce n'est que sa réputation n'est pas usurpée, loin de là : c'est très bien et ça se lit tout seul.
« - Un héros, un vrai. Enfin non, pas un héros, imbécile. Un guerrier, c'est tout. Parce que le héros, c'est toi. Toi qui as quitté ta famille et la ferme que tu aimes tant, pour venir mourir ici afin de les protéger. Qui écrira une chanson pour toi - ou pour moi ? »

D'autre avis : Xapur, Lorhkan, Boo, Lutin82 ...

10 commentaires:

  1. Réponses
    1. Si la guerre pouvait rester exclusivement dans les livres, en tant que Mal ultime...

      Supprimer
  2. Simple et efficace comme ta critique! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'essentiel, toujours l'essentiel, rien que l'essentiel. =P

      Supprimer
  3. Haaaaaaaaa mais ouiiii Légende c'est tellement génial!! Un de mes bouquins préférés malgré quelques défauts qu'on lui reproche beaucoup. J'aime tellement Gemmell. Je te suggère de lire Troie maintenant. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être un jour pour "Troie", je note. Mais je pense y aller mollo avec Gemmell, pour garder ce plaisir du retour aux basiques. ^^

      Supprimer
  4. Un jour peut-être... mais Gemmell ne me tente absolument pas, donc bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de doute que c'est du classique, c'est pas ce qui est le plus tentant, mais c'est efficace. ^^

      Supprimer
  5. Je sais paaaaaaaas. Des trucs moins bourrins me sont tombés des mains en fantasy dernièrement. Mais peut être que j'essaierai un jour, pour voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En vrai, utiliser le terme "bourrin" pour ce livre ne me viendrait pas à l'esprit. Mes souvenirs sont peut-être déjà ternis, mais je dirais que si la bataille est au coeur du roman, les scènes d'affrontements ne sont dans le même temps pas si présentes que ça, c'est bien plus axé sur les personnages et les scènes de préparation/attente.

      Supprimer