mercredi 9 octobre 2019

Ken Liu - L'Homme qui mit fin à l'histoire

L'Homme qui mit fin à l'histoire, Ken Liu, 2011, 103 pages

N'en déplaise aux critiques généralistes, c'est une habitude de la science-fiction de n'être qu'un "prétexte" pour évoquer le présent et proposer diverses réflexions parfaitement d'actualité - le tout le plus souvent enrobé d'une couche de plaisir, via de l'aventure ou de l'émerveillement. Mais c'est peut-être encore plus le cas dans L'Homme qui mit fin à l'histoire.

Certes il y a ces particules de Bohm-Kirino qui permettent de revivre des moments du passé, et ce une seule fois. C'est à peu près tout pour l'aspect science-fictif. Le reste n'en est pas pour autant moins intéressant. Ken Liu y fait une nécessaire mise en lumière de l'Unité 731, cet « Auschwitz oriental ». À cela s'ajoute une intense réflexion sur l'Histoire, la vérité, les responsabilités et de nombreux points qui, notamment, découlent de l'invisibilisation de ce drame et de tant d'autres.

L'Homme qui mit fin à l'histoire n'est pas une lecture marquante des genres de l'imaginaire. Mais c'est une lecture marquante tout court, qui fourmille de réflexions présentées de la manière la plus neutre possible - et la forme du récit, un faux documentaire, est ici fort adaptée. Une novella qui donne à réfléchir, une lecture nécessaire.

20 commentaires:

  1. Une lecture indispensable. La novella la plus marquante de la collection.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yogo : Toujours difficile de classer des oeuvres aussi différentes, mais c'est marquant oui.

      Supprimer
  2. J'avais lu ou entendu Ken Liu dire que pour lui la SF n'était qu'un prétexte pour ses histoires. Dont acte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le chien critique : C'est le cas de beaucoup de récits d'imaginaire, non ? Mais oui, c'est ici indéniablement à son summum.

      Supprimer
  3. Ce petit livre m'avait donné l'impression qu'il aurait dû assumer d'être un essai sur l'unité 731 (quitte à en faire un essai à la forme originale) plutôt que de prétendre être de la littérature et de la SF.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nomic : Je suis d'accord pour dire que la partie SF est accessoire. Par contre, cette forme et cette classification, même minime, permet de toucher un autre public et de partager plus amplement cette Histoire, ce qui ne peut pas être un mal.
      Mais je comprends que ça peut "décevoir" si on a d'autres attentes et qu'on ne sait pas ce qu'on va lire. ;)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. @Tigger Lilly : Bonne lecture alors ! On ne peut pas dire que ça soit vraiment un bon moment à passer, mais c'en est un important malgré tout.

      Supprimer
  5. Oui c'était vachement bien. Ken Liu est super intéressant de manière générale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys : Toujours intéressant oui, mais j'attends tout de même un vrai coup de cœur un jour, j'espère avec son prochain recueil.

      Supprimer
  6. J'ai tellement aimé "La ménagerie de papier" que celui-ci est impérativement sur ma liste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @TmbM : Je te préviendrais bien que c'est différent de "La Ménagerie de papier", mais vu que ce recueil est lui-même différent de nouvelle en nouvelle... ^^ Bonne lecture !

      Supprimer
  7. Quelques mots, de bons mots. Hyper convaincant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @itenarasa : Un petit livre peut-être pas parfait, mais important. ;)

      Supprimer
  8. Pour moi, le meilleur UHL!
    et je suis d'accord sur le fait qu'il s'agisse d'une lecture marquante. Point.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lutin82 : *n'ose pas répondre devant la fermeté de ce "Point", ne citera donc pas "Un Pont sur la brume" tout en confirmant que celui-ci est marquant et nécessaire*

      Supprimer
  9. Une novella intéressante, mais je crois que je préfère son recueil ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @shaya : Dur à comparer. J'aurais tendance à être du même avis, parce qu'il y a plus d'histoire dans le recueil. Et j'espère que le prochain sera encore meilleur !

      Supprimer
  10. J'avais été tentée par le résumé à la sortie. Il faudrait que je le découvre en vrai. Je n'ai que "Molly Southbourne" dans cette collection... mais elle attire l'oeil!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Valériane : Plein de bonnes choses différentes dans cette collection, il faut se lancer ! =D

      Supprimer