mardi 21 octobre 2014

Terry Pratchett - Mortimer

Mortimer, Terry Pratchett, Tome 4 des Annales du Disque-Monde, 1987, 297 pages.

« Je faisais passer les âmes dans l’autre monde. J’étais le tombeau de tous les espoirs. J’étais la réalité ultime. J’étais l’assassin devant qui aucune serrure ne résiste.
- Oui, j’entends bien, mais avez-vous des compétences particulières ? »

Mortimer, mais tout le monde l'appelle Morty, est un garçon qui n'est pas méchant mais qui n'arrive pas à grand chose. Quand son père essaye de lui trouver un apprentissage, il ne trouve personne. Ou presque. Puisque La Mort accepte de le prendre à son service.

Le voici, le voilà, La Mort est là ! Et il tient toutes ses promesses, tant les scènes où il apparaît sont autant de bons moments. Même si Morty est un bon personnage, il porte tout de même ce tome sur ses épaules.

C’est marrant, les sourcils, songea-t-il. C’est une fois qu’ils sont partis qu’on les remarque vraiment.

Pour le reste, c'est le Disque-Monde, avec les mêmes qualités et les mêmes défauts des tomes précédents. Les fulgurances humoristiques sont exquises, mais j'ai du mal à rester accrocher et impliquer continuellement dans l'histoire. Les personnages secondaires, bien que souvent forts incroyables, me donnent rarement envie d'en apprendre plus sur eux. Et l'intrigue a parfois des allures de listing de péripéties interchangeables, qui se résoudront toutes dans la frénésie finale.

Le plaisir est là, il y a de très bons passages, mais ça n'atteint toujours pas un niveau exceptionnel sur la longueur. Je ne désespère pas, cela va bien finir par arriver, non ?

Une seule et unique créature aurait pu reproduire l’expression de leurs visages : un pigeon qui vient d’apprendre non seulement que Lord Nelson est descendu de sa colonne mais qu’on l’a aussi aperçu qui achetait un fusil à répétition calibre 12 et une boîte de cartouches.

4 commentaires:

Endea a dit…

J'avais beaucoup aimé mais sans être transportée non plus.
Les trois soeurcières est vraiment un régal, j'espère que tu trouveras celui-ci beaucoup + exceptionnel lorsque tu le liras.

Baroona a dit…

Je l'espère aussi. En tout cas, il va attendre un peu avant d'être lu. ^^

Tigger Lilly a dit…

Est-ce que tu n'en attends pas trop de ces livres ? C'est chouette à lire mais ce ne sont pas des chefs d'oeuvre. C'est de la littérature de pure divertissement ... intelligente. Ce qui est un chef d'oeuvre c'est l'univers dans lequel Pratchett construit ces histoires : il est animé de sa vie propre.

Baroona a dit…

Peut-être. Surement. Le problème, c'est que même en le considérant comme un simple divertissement, je ne suis pas loin d'être convaincu.