lundi 3 août 2020

Bulles de feu #26 - Tomes 1 aux fortunes diverses

Miss Bengalore, Xavier Dorison et Félix Delep, Tome 1/4 du Château des animaux, 2019, 66 planches

Le Château des animaux s'inspire librement de La Ferme des animaux, la classique fable de George Orwell, en reprenant l'idée d'une communauté animale autonome dans un monde d'hommes. Mais plus qu'une adaptation, c'est quasiment une suite que propose Xavier Dorison. Le pouvoir autoritaire de certaines races d'animaux - taureau et chiens en l'occurrence - étant déjà en place au début de l'histoire, ce n'est pas le passage d'une révolution à un régime dictatorial qui se jouera sous nos yeux mais la lutte contre ce totalitarisme. Tout cela est mieux expliquée par le scénariste lui-même en préambule :


L'ambition est pleinement accomplie lors de ce premier tome qui est loin d'être une simple introduction tant il comporte déjà de la matière à la fois en action qu'en réflexion. Positif sans être naïf, prônant l'espoir mais pas l'utopie, c'est un bel hymne à la lutte pacifique, à l'intelligence et à être meilleur que son ennemi. Et si les choses se passent plutôt bien dans ce premier volume, le lecteur est prévenu que le plus dur reste à venir. Malgré l'avertissement, le rendez-vous est pris avec grand plaisir.

Quelques planches ici.
D'autres avis : Brize, ...

Le Vol de la Sigillaire, Pierre Pevel et Étienne Willem, Tome 1/3 des Artilleuses, 2020, 46 planches

Pierre Pevel revient dans son univers du Paris des merveilles en mettant cette fois sa plume au service d'une trilogie de bandes dessinées qui peut se lire de manière totalement indépendante. Le focus est sur un trio d'héroïnes, les Artilleuses, voleuses de haut vol et as de la gâchette. Tout démarre justement par un vol... et en dire plus reviendrait quasiment à divulgâcher l'ensemble de la BD tant l'intrigue est mince.

Car Le Vol de la Sigillaire est un tome 1 qui reste malheureusement au niveau de l'introduction. Le potentiel est là, une fun aventure cartoonesque pleine de pétarades, mais la consistance est elle encore absente. Si Les Artilleuses sera peut-être une sympathique histoire lorsque les trois volumes pourront être enchaînés, cela reste pour le moment trop léger pour être satisfaisant.

Quelques planches ici.
D'autres avis : Yuyine, Alias, Célindanaé, ...

24 commentaires:

  1. La Château des animaux a l'air ouf!! Mais j'ai vu ce qu'il arrive à l'oie. Donc, jamais je ne le lirai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys : C'est le seul passage de ce genre il me semble, ça serait du coup dommage de ne pas profiter du versant plus positif alors que tu as déjà vu le plus dur, non ?

      Supprimer
    2. Noooooooooon. Imagine, si je le lis, je vais m'attacher à l'oie. Je vais em-pa-thi-ser. Je ne m'en remettrai jamais.

      Supprimer
    3. @Alys : Certes. Mais ai-je précisé qu'il y avait des chats ?
      (bon, par contre je rectifie, à ce compte là y'a aussi une scène pas glop au début avec une poule...)

      Supprimer
    4. Des chats oui, mais plus précisément une chatte avec ses chatons, non? Une chatte qui donne envie de pleurer, non? 😭

      Supprimer
    5. @Alys : C'est bien ça. Mais ça ne donne pas particulièrement envie de pleurer je crois. Pas encore. =X

      Supprimer
  2. J'avais déjà repéré le château des animaux, on sait combien de tomes il va y avoir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly : D'après ce que j'ai écrit, 4 tomes. Je ne retrouve plus l'info, donc ça devait être écrit sur la BD elle-même. Et je pense que ça peut te plaire.

      Supprimer
  3. Ça a l'air divertissant ,malgré l'épisode de l'oie,pauvre bête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Carmen : Ce n'est pas un mot que j'aurais particulièrement employé, mais c'est à lire, ça c'est sûr. ^^

      Supprimer
  4. Bon,je l'ai repéré dans ma médiathèque et je vais faire fi des scènes cruelles envers les animaux pour ne retenir que le message de cette BD. Tu as un vrai don de persuasion Baroona .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Carmen : À moins d'être particulièrement sensible dès qu'il s'agit d'animaux, il n'y a rien de traumatisant - sinon ça ne m'aurait pas plu je pense. ^^'
      J'ai de gros doutes sur mon don de persuasion, mais je suis content que ça te la fasse lire. ^^

      Supprimer
  5. Le château des animaux me donne bien envie. Déjà visuellement il est assez canon mais il a l'air à la hauteur de son esthétique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yuyine : Oui, c'est aussi bon sur la forme et sur le fond. Tu ne peux pas y couper, il faut que tu la lises. ^^

      Supprimer
  6. Le château des animaux est certainement intéressant mais j'ai eu ma dose sur le sujet au ciné ^^

    RépondreSupprimer
  7. La ferme des animaux m'avait énormément marqué donc l'idée de lire qqchose dans la même veine me séduit énormément ^^. Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sabine : C'est dans la même veine tout en étant clairement différent, donc ça ne devrait en plus pas souffrir de la comparaison. ^^

      Supprimer
  8. Le Château des animaux à l'air vraiment chouette. J'essaierai de lire le roman originel d'abord (oui j'ai des lacunes dans mes classiques !), le temps que les autres tomes sortent !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ksidra : Il n'y a nullement besoin de connaître le roman pour apprécier la BD - je précise à tout hasard pour quiconque se poserait la question - mais comme je garde un bon souvenir de ma lecture du roman il y a quelques années, je ne peux qu'approuver cette idée. ^^

      Supprimer
  9. Noté dans ma liste : Le Château des animaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le chien critique : Bon choix. Et pour un chien, quoi de plus naturel ?

      Supprimer
  10. J'avais déjà repéré Le château. Les artilleuses, je trouve à la couv' un côté trop jeunesse qui ne me fait pas envie, et en plus au prix où sont les BD je préfère un tome efficace tout de suite ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zina : C'est toujours compliqué de parler prix, mais clairement si on compare les deux, ça paraît maigre du côté des Artilleuses...

      Supprimer