vendredi 11 mars 2022

Écran de fumée #19 - OCS(F)

Alex Rider, Saisons 1 & 2, 2020-2021, 8 épisodes de 40 minutes par saison

Adaptée d'une série de romans d'Anthony Horowitz, Alex Rider met en scène le jeune lycéen éponyme, recruté par une cellule du MI6 suite au décès de son oncle qui s’avérait, à l'insu de sa famille, être un espion. Une série d'espionnage donc, avec tout ce qui va avec : un héros aux grandes capacités, des complots, des dangers de morts, des scènes d’infiltration et de combats, ... Une série lambda alors ? Pas du tout.

Certes, Alex Rider ne révolutionne pas le genre. Il y a même quelques rares passages un peu exagérés/improbables - comme tout bon film d'espionnage en quelque sorte. Le mot important ici est "rare" : l'écrasante majorité du scénario reste crédible et d'une ampleur raisonnable, à taille humaine. Avec en plus un petit penchant pour la SF. Grand public et accessible, mais SF tout de même.

Rien de révolutionnaire donc, mais Alex Rider parvient à proposer une série d'une grande fraicheur, lumineuse, portée par un héros sympathique et charismatique, tout comme ses plus proches compagnons (#TeamKyra). C'est simplement très plaisant à regarder et on se prend très facilement au jeu, captivé par la tension développée, oubliant totalement - preuve ultime de qualité - que tout devra nécessairement se résoudre positivement au final. Je me jetterai sur la saison 3 avec gourmandise.

Missions, 3 saisons (série terminée), 2017-2021, 10 épisodes de 25 minutes pour les S1 et S2, 5 épisodes de 45 minutes pour la S3

William Meyer, milliardaire suisse, est à la tête de la première mission habitée vers Mars. Mais alors qu'ils s'apprêtent à se poser après plusieurs mois de voyage, ils apprennent qu'une mission américaine, partie après eux avec un nouveau système de propulsion, est arrivée en premier sur la planète rouge. Sauf que ces derniers ne donnent depuis plus aucun signe de vie.

Missions est une série française de science-fiction. Réellement de science-fiction. Il ne s'agit pas ici juste d'un accessoire ou d'un simple élément de base pour lancer l'histoire, l'intrigue est bien totalement SF. Une SF un peu "à l'ancienne", un peu magique sur les bords mais qui procure - en tout cas me concernant - une vraie excitation au visionnage et un sense of wonder certain. Ça a en un sens un goût de Lost, un compliment qui résume aussi l'une des attentes qu'il ne faut pas avoir en regardant cette série : tout ne sera pas expliqué et conclut de manière définitive.

La série met quelques épisodes pour réellement se lancer et trouver son rythme. Le temps de poser ses bases et de permettre aux personnages de sortir quelque peu de leurs stéréotypes. Des stéréotypes qui s'expliquent par la durée réduite de la première saison et la nécessité de rentrer au plus vite dans le feu de l'action. Cela vaut aussi pour le pitch de base un peu improbable - et encore, tout est relatif vu les derniers développements en matière de missions spatiales privées -, un prix minime à payer pour avoir ensuite un récit intéressant et prenant.

L'une des plus grandes qualités de Missions, c'est surtout la volonté des scénaristes de ne pas rester sur leurs acquis et de prendre des risques. Ainsi chaque saison est unique et renouvelle de manière significative le scénario, avec en point d'orgue une troisième saison très surprenante. Certes, tout n'est peut-être pas parfait. Mais on passe très facilement outre les petits bémols tant la proposition est singulière dans le paysage francophone et tant les qualités sont au rendez-vous - dont l'usage de multiples langues, un détail surement, mais une bonne idée néanmoins. Missions est vraiment une belle surprise. Qu'attendez-vous pour partir sur Mars ?

15 commentaires:

  1. Ha j'ai vu Alex Rider dans la liste mais ne me suis pas arrêtée dessus, peut être.
    J'ai vu la première saison de Missions. Bon c'est sûr qu'il faut envoyer sa suspension d'incrédulité au lit tôt quand on regarde les 2 épisodes du soir, hein, parce que, dans le genre, y en a qui critiquait Away, mais alors là...
    Je ne suis pas à 100% convaincue mais je regarderai jusqu'au bout. Il y a une vraie curiosité de voir comment tout cela va se goupiller et puis, honnêtement entre celle-là et Moah, les séries françaises qui sortent un peu de Plus belle la vie et Joséphine ange gardien, c'est enthousiasman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha oui et l'usage des multiples langues je trouve ça aussi très chouette dans cette série.

      Supprimer
    2. @Tigger Lilly : En petite série détente, "Alex Rider" c'est vraiment sympa.

      J'ai failli arrêter "Missions" au bout de 5 minutes quand la remplaçante devient titulaire en 5 minutes, sans être présente sur place. Mais finalement je comprends la nécessité de ces raccourcis, et une fois lancé je trouve que ça fonctionne bien, ça gagne en qualité au fil des épisodes et des saisons. Même si clairement ça ne plaira pas à tout le monde et beaucoup bloqueront sur les petits défauts.

      Supprimer
    3. Je suis dans la S2 qui prend une tournure inattendue (en même temps qu'est-ce que j'attendais ? Je ne sais pas). Je suis pas à fond dedans mais je suis curieuse.

      Supprimer
    4. @Tigger Lilly : Je me souviens d'avoir été vérifier au bout de quelques minutes que j'avais bien lancé la saison 2 et pas directement la 3 (voire une autre série). xD

      Supprimer
  2. J'en ai entendu parler mais elles ne m'attirent pas trop.

    RépondreSupprimer
  3. Alex Rider, je n'ai pas réussi à me sentir attirée. Peut-être que c'est simplement que le perso principal me paraît trop "gamin". Je sais pas... Un frein à lever sans doute.

    Quant à Missions, j'ai dû zapper l'info sur cette série car notée nulle part.
    Mais je note au cas où je sois en manque de... un jour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @itenarasa : Si ça peut te rassurer, oui le perso est un ado, mais justement la série tourne plutôt autour du fait qu'il doive vivre et agir comme un adulte. Je ne l'ai vraiment jamais senti comme une "série pour ado".

      J'ai découvert "Missions" par hasard à la sortie de la saison 3, donc ça ne m'étonne pas, elle est peu connue.

      Supprimer
    2. Pour A.R. je ne vois pas la série comme série pour ado, c'est vraiment un frein sur le personnage en lui-même. Mais comme tu dis, mon sentiment de "gamin peut-être pas crédible dans son rôle" demande juste à être dépassé :)

      Supprimer
    3. @itenarasa : J'aime bien ce genre de personnage un peu "froid", il me fait un peu penser à Reese dans "Person of Interest", donc je ne suis pas forcément objectif. Je te dirais bien de regarder le premier épisode à l'occasion, ça te déciderait, mais en même temps si tu n'as pas envie, tu n'as pas envie, ce n'est pas grave. 🤷‍♂️

      Supprimer
  4. Découvertes totales pour moi, merci!
    Ahah les multiples langues c'est bien, c'est même génial! 😃😃😃

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys : Ahah, j'aurais pu me douter de ta réaction tiens. =P

      Supprimer
  5. Je ne connais pas du tout, merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @shaya : OCS ne fait pas autant de bruit que Netflix et Prime Video. ^^

      Supprimer