dimanche 18 juillet 2021

Une Heure-Lumière - Hors-Série 2021 (Greg Egan - Un Château sous la mer)

Un Château sous la mer, Greg Egan, 2020, 73 pages

Rufus, Linus, Caius et Silus sont des quadruplés, semblables physiquement et partageant un lien psychique très fort. Et ce n'est pas qu'une image. En effet, sujets d'expérience lorsqu'ils étaient petits, ils partagent désormais tous leurs souvenirs, chacun récupérant chaque nuit les souvenirs de sa fratrie comme si c'étaient les siens. Mais un jour, le lien avec Linus est coupé et ce dernier disparait brutalement.

Un Château sous la mer est une novella très prenante qui se lit comme un thriller. Le postulat science-fictif servant de base au récit est abordable, malgré une aura assez impressionnante, et ajoute des complications intéressantes à l'intrigue. Rien n'est particulièrement très développé, mais cela n'empêche pas le texte d'être fort plaisant et accessible.

À l'exception de sa fin, abrupte au possible. J'ai beau avoir relu trois-quatre fois les trois dernières pages, je suis absolument incapable de les expliciter. C'est au-delà de la fin ouverte : quelques infimes indications sont données et au lecteur de se débrouiller avec ça, sans réels indices. J'ai surement raté quelque chose ou suis trop bête pour le comprendre, je peux l'admettre. Mais la frustration est d'autant plus forte que la rupture est vraiment brutale et inattendue. C'est d'autant plus dommage que tout ce qui précédait était vraiment appréciable.

Couverture : Aurélien Police / Traduction : L'Épaule d'Orion
D'autres avis : FeydRautha, Dionysos, Apophis, Vert, Célinedanaé, ...

15 commentaires:

  1. Dommage pour ces fins qui n’en sont pas.Par curiosité je vais peut-être le lire,mais j’ai le même problème avec RC Wilson,sauf que lui le reconnaît volontiers que ses fins de romans restent ouvertes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Melvin : Les fins ouvertes ne me dérangent pas sur le principe, mais là c'est plus qu'ouvert, c'est béant. ^^'
      Mais que ca ne t'empêche pas de le lire, ça reste un texte court et agréable (et offert), et d'autres ont su apprécier la conclusion.

      Supprimer
  2. Je l'attends... retse à savoir si il fera partie des Egan "digestes" ? lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yogo : C'est indéniablement le cas... jusqu'à une certaine page, huhu.

      Supprimer
    2. On en reparlera d'ici peu (ca dépendra du chien !!)

      Supprimer
    3. @Yogo : Tu vas devoir être gentil avec lui jusque-là, c'est terrible.

      Supprimer
  3. ha ben mince, j'en frétillais de joie. Puis oups.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly : Ça reste bien quand même, le chemin, tout ça tout ça. Et puis je te fais confiance pour comprendre et apprécier le final. ^^

      Supprimer
    2. Oui c'est vrai en fait, en plus je fais partie de la team le chemin se suffit à lui même (la plupart du temps).

      Supprimer
  4. Moi je pensais avoir compris la fin et j'ai lu les avis des autres et je me suis dit que j'avais peut-être rien compris. Mais c'était sympa comme nouvelle quand même ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vert : C'est le monde à l'envers, normalement on ne lit pas des avis pour moins comprendre. xD Ne doute pas : tu as compris ce texte, tu es dans la tête de Greg Egan, c'est tout. ^^

      Supprimer
  5. Ah. Bon je pense que je vais pas comprendre non plus, on se consolera ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yuyine : Mais si, je crois en toi, tu m'expliqueras quand tu l'auras lue. =P

      Supprimer
  6. Dommage pour la fin ! A mon avis ça ne passera pas non plus chez moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @shaya : Va quand même falloir la lire pour en être sûr, on ne sait jamais. ^^

      Supprimer