mardi 14 juillet 2015

Nicolas Le Breton - Les Âmes envolées

Les Âmes envolées, Nicolas Le Breton, 2014, 321 pages.

Paris, 1912. Les dirigeables, le moyen de transport normal de l'époque, fleurissent dans le ciel. Louis Lépine, préfet de police, se retrouve à enquêter sur une mort aux apparences normales mais qui l'emmènera sur les traces d'une mystérieuse organisation qui pourrait bien bouleverser l'ordre du monde.

Steampunk. Ce simple mot suffit à expliquer très facilement l'ambiance de ce roman. L'atmosphère steampunk est là, bien visible, dans l'omniprésence des aérostiers et de leurs atours. Je ne suis absolument pas un spécialiste du genre, mais la thématique semble bien respectée. Et au milieu de cela se côtoient les personnages plus ou moins célèbres, remis en situation pour les besoins de l'intrigue.

Qui dit steampunk dit aventures. Le rythme est enlevé, envolé même, dès le prologue qui nous plonge en plein coeur de l'action. Et cela enchaîne, s'enchaîne, sans cesse, avec tout de même quelques scènes un pu plus reposantes. Et pourtant.

Pourtant, je n'ai pas réussi à accrocher. Je n'ai pas réussi à trouver ce petit plus pour garder mon intérêt passer le premier tiers du livre. Pas d'empathie pour les personnages, pas de véritable intérêt pour suivre ces innombrables péripéties, pas plus d'envie que cela de dévoiler le mystère. Comme souvent pour moi avec ces livres axés sur l'action-aventure, ça passe ou ça casse sans que j'arrive à identifier précisément les raisons. Ici, ça casse.

Les Âmes envolées parlera surement aux amateurs du genre. D'autant plus que sa conclusion est de qualité permettant aussi bien d'en faire un surprenant one-shot ou le départ d'une potentielle série. Elle aura malheureusement été trop tardive pour que mon plaisir général soit comblé.


Troisième lecture pour le challenge Summer Short Stories of SFFF

3 commentaires:

Vert a dit…

Ca te fait une participation de challenge en plus, c'est déjà ça ^^.

Shaya a dit…

Mince, c'est dommage, il me faisait de l'oeil celui-ci, mais j'hésite pas mal du coup !

Baroona a dit…

@Vert -> Il y a toujours du positif. Et puis ce n'était pas si affreux que ça quand même. ^^

@Shaya -> Tout dépend de ce que tu attends de ta lecture. Il n'est pas tout mauvais et a de bonnes qualités si on apprécie ce type de lecture, tout pour l'action. À voir selon tes goûts.