mardi 20 mai 2014

Thierry Di Rollo - Le Paradoxe de Grinn

Fiche technique :

Titre : Le Paradoxe de Grinn
Auteur : Thierry Di Rollo
Date de première publication : 2011
Nombre de pages : 29 (pdf)
Taille de l'écriture : Moyenne

Quatrième de couverture :

Dans un futur très lointain… Falstaff Yorg, immortel âgé de trente mille siècles pondérés, se rend sur Darnie dans le but d’y rencontrer le singulariste D. Lan Grinn, qui a énoncé un paradoxe s’interrogeant sur la nature de la réalité, et dont Falstaff veut connaître la résolution. Mais un triste concours de circonstance va amener l’immortel à commettre l’irréparable et à découvrir tout autre chose.

Mon avis :

   À l'occasion de la sortie le 13 mai de Drift de Thierry Di Rollo, la nouvelle gratuite du mois de mai offerte par Le Bélial' est Le Paradoxe de Grinn, du même auteur, à télécharger ici.

   J'étais enthousiaste avant de me lancer, ayant vu de bons retours. Je le suis beaucoup moins après.

   Le Paradoxe de Grinn repose sur deux éléments. Premièrement le paradoxe en lui-même, une sombre théorie sur la réalité, la singularité et la potentialité. Je n'arrive pas à savoir si elle n'est là que pour servir de cadre et d'excuse ou s'il y a vraiment quelque chose à en tirer et comprendre. En ce qui concerne la deuxième solution, sachez que je suis personnellement dans le flou le plus total.

   Mais il y a autre chose dans cette nouvelle. Un duel entre deux hommes, une lutte entre l'éternité et la brièveté d'une vie. Une vengeance. Expéditive. Trop expéditive. Et parfaitement incompréhensible, sur la manière, pour l'idiot que je suis.

   Très clairement, je suis passé à côté de cette nouvelle. Essayez, à vos risques et périls, si vous le désirez, vous pourriez au moins trouver le cadre sympathique. Ou alors contentez-vous d'admirer la belle couverture d'Olivier Jubo, c'est surement ce qu'il y a de mieux dans ce récit.

4 commentaires:

Vert a dit…

C'est chouette en fait, tu testes pour moi les nouvelles du coup je ne prends même plus la peine de les lire ! (enfin pour le coup c'est surtout que j'accroche pas trop avec les univers de Thierry Di Rollo, du coup j'insiste pas ^^)

Baroona a dit…

À ton service !
Je ne désespère pas un jour de donner envie de lire une nouvelle. xD

Space opera a dit…

Test au moins Drift. Il est vraiment de nature à convaincre, celui-ci.

Baroona a dit…

Je compte bien ne pas en rester là avec Di Rollo. Je note "Drift". ;)