jeudi 22 février 2018

Lionel Davoust - Port d'Âmes

Port d'Âmes, Lionel Davoust, 2015, 531 pages.

Port d’âmes est un livre étonnant. Contant le retour à la vie « normale » de Rhuys ap Kaledan après 8 années d’enrôlement forcé dans la Marine, il narre aussi une certaine histoire d’amour qui, bien qu’intimement liée à l’histoire de Rhuys, peut être considérée comme une partie à part du roman. Si j’espérais passer un bon moment en suivant la vie de Rhuys, je n’attendais pas grand chose de l’histoire d’amour - voire pire. Pourtant, et c’est là que le livre est étonnant, j’ai été happé, petit à petit, par cette histoire qui sort de l’ordinaire.

Tout n’est pas sans « défaut », notamment un rythme parfois bizarre (un peu lent sur une longue partie puis tout d’un coup rapide, voire trop rapide…) et un héros pour lequel on hésite longtemps entre empathie et antipathie (j’hésite toujours en fait…). Mais Port d’âmes était ma porte d’entrée dans l’univers d’Evanégyre et j’ai désormais envie de lire les autres livres de cet univers. Je crois que cela en dit suffisamment sur mon sentiment vis-à-vis de ce livre, non ?

2 commentaires:

Kissifrott a dit…

Je t'invite à lire le reste des textes de Lionel Davoust dans l'univers d'Évanégyre, je pense que le reste te plaira plus encore :)

Baroona a dit…

Oh ?! J'en salive d'avance !