jeudi 2 novembre 2017

Jean-Pierre Andrevon - Les Retombées

Les Retombées, Jean-Pierre Andrevon, 1979, 102 pages.

Comment définir l'indéfinissable ? Comment raconter l'inracontable ? Peut-être, comme le fait Jean-Pierre Andrevon, en restant flou, vague, ... et en nous mettant à peu près dans la même situation que le protagoniste : à la recherche de compréhension.

Difficile de parler d'une nouvelle sans en dire trop. Ce que l'on peut en dire, c'est qu'il est question autant de réponse collective que de survie individuelle. Ce que l'on peut surtout en dire, c'est que c'est un texte frappant, flippant.

2 commentaires:

Vert a dit…

Intéressant, à l'occasion...

Baroona a dit…

Et il n'y a pas de risque d'encombrement de PàL : c'est court et ça se lit vite. =P