mardi 16 juin 2015

Anne Fakhouri - Je crois que chevalerie y sera

Je crois que chevalerie y sera, Anne Fakhouri, 2014, 77 pages (epub).

À l'occasion de la Décade de l'imaginaire 2015, du 8 au 17 juin, l'Atalante fait des promotions sur 10 romans et offre 6 nouvelles. Je crois que chevalerie y sera d'Anne Fakhouri, précédemment parue dans l'anthologie Lancelot, est la quatrième.

Quatre chevaliers de la Table Ronde, Gauvain, Hector, Bohort et Lionel, sont à la recherche de Lancelot. En chemin, il découvre une mystérieuse nappe de brume et d'intrigants personnages.

Dans Je crois que chevalerie y sera, Anne Fakhouri réécrit une partie de l'histoire de Lancelot et de la Table Ronde en mettant sur le devant de la scène tout une parade d'illustres noms. Ceux qui apprécient la légende arthurienne y trouveront certainement un certain plaisir, les autres pourraient être moins enchantés, même si les références ne sont pas nécessaires à la compréhension.

Cette nouvelle a, en plus de l'utilisation des chevaliers de la Table Ronde, un autre ressort : le mystère et l'étrangeté. À la fois une aura aussi palpable que cette brume au coeur du récit et un jeu sur l'histoire et son écriture. Un texte qui a des qualités même s'il n'offre pas un immense sentiment de satisfaction. Mais il pourra tout de même vous offrir la réponse à une importante question :

« Que reste-t-il des chevaliers, lorsque leur dernier adversaire les a terrassés ? »

2 commentaires:

Vert a dit…

Dans mon souvenir il y a des choses dans cette nouvelle qu'on ne comprend pas à moins d'avoir lu les deux tomes du Clairvoyage.

Baroona a dit…

Oh. Cela pourrait en effet apporter quelques éclaircissements et un peu plus de sens, même si on peut sinon toujours mettre ça sur un côté fantastique, étrange et mystérieux. ^^