samedi 9 mai 2015

Roger Zelazny - Les Neuf princes d'Ambre

Les Neuf princes d'Ambre, Roger Zelazny, Tome 1/10 du cycle des Princes d'Ambre, 1970, 251 pages.

Les Neuf princes d'Ambre est le premier tome du cycle des Princes d'Ambre, une grande saga qui comporte 10 romans. Plus précisément, ce cycle comporte deux séries de cinq livres : le cycle de Corwin et le cycle de Merlin. Nous sommes ici au commencement du commencement : le premier livre du cycle de Corwin.

S'il veut parfaitement être dans l'ambiance et apprécier totalement l'expérience, le lecteur ne voudra rien savoir de l'histoire avant de se lancer dans sa lecture. Ainsi, il commencera avec exactement les mêmes informations que Corwin : aucune. Car à son réveil, l'amnésie est là et il devra tâtonner pour comprendre la situation qui l'entoure. Comme le lecteur.

L'écriture de Roger Zelazny est parfaite. L'amnésie permet d'entrer pas à pas dans l'univers et de s'attacher dès le départ à ce héros qui est au même niveau de connaissances que le lecteur. L'avancée est intelligente, en en disant toujours suffisamment sans jamais être didactique. Dans la logique de l'époque, l'aventure est fort rythmée, malgré le peu de pages, mais ne donne jamais l'impression d'être expédiée, au contraire, l'écriture de Zelazny faisant là aussi des merveilles.

Les Neufs princes d'Ambre est une très belle entrée en matière dans ce cycle mythique. Ambre et ses infinités de possibilités se dévoilent, autour d'un attachant Corwin. La conclusion ne laisse qu'une seule possibilité et envie : lire la suite.


Neuvième emprunt à la bibliothèque pour le challenge Morwenna's List

9 commentaires:

Lorhkan a dit…

J'avais trouvé ce roman pas évident au premier abord, on est complètement paumé.
Et puis une fois habitué, je n'ai plus décroché jusqu'à la fin du cinquième tome.
Une grande saga que je suis heureux de voir rééditée enfin en intégrale chez Folio SF.

Baroona a dit…

Je n'ai pas eu ce problème. Même si c'est évidemment une plongée complète dans l'inconnu, j'ai trouvé que l'amnésie était intelligente, très bien menée et permettait une progression et une immersion par étape finalement bien compréhensible.
Je pense que je ne vais pas trop tarder à lire la suite. ^^

Lorhkan a dit…

Je ne dis pas que l'introduction est mal menée, l'amnésie c'est même une façon intéressante de faire découvrir l'univers au lecteur, en même temps que Corwin.
Mais on est vraiment largué dans un monde qu'on ne connait pas du tout. On est désorienté, c'est assez déstabilisant, ça peut éventuellement paumer un lecteur. Mais ça n'a pas été mon cas, et j'ai avalé les cinq tomes en deux ou trois semaines je crois.
Et puis ce premier tome comporte un paquet de grands moments, je ne suis pas prêt d'oublier cette incroyable bataille sur l'escalier du Kolvir !

J'adore cette saga, je pense que tu vas prendre ton pied avec la suite. J'ai un superbe souvenir des tomes 3 et 4 (avec une fin de malade pour ce dernier) !

Vert a dit…

Et voilà, le poisson est ferré, tu vas être obligé de tout lire ! :D

Baroona a dit…

@Lorhkan -> Au départ, on n'est pas forcément plus paumé que dans un monde qui ne ressemble nullement au nôtre. Bon, ok, dès qu'on parle d'Ambre par contre, ça se complique. ^^
Et je te rejoins sur cette bataille du Kolvir : comme tu l'as dit dans ta chronique, épique malgré la brièveté, c'est incroyable.

@Vert -> Exactement. Et ça me fait même pas peur, juste plaisir. ^^

Acr0 a dit…

Pfiou, j'ai eu du mal quand j'ai essayé pour la première fois cette saga. J'avais bien noté la saga pour le challenge Morwenna's list mais je sais déjà que je ne m'y replongerai pas : je n'en ai pas encore envie.

Baroona a dit…

Arf, dommage, c'était pourtant l'occasion idéale. Et puis, ça n'est pas long, ça va encore plus vite qu'H2G2 ! ^^

Boo a dit…

C'est vraiment une série géniale, mais je rejoins les autres sur le démarrage. J'ai mis du temps avant de comprendre quoi que ce soit au fonctionnement d'Ambre, mais plus on avance et plus ça s'éclaircit, et à la fin tout paraît clair.
Par contre j'avais moins aimé le dernier tome que les autres.

Baroona a dit…

Définitivement, je n'ai pas eu l'impression d'être perdu aussi longtemps que ça, pas énormément plus que dans d'autres romans, mais je commence à douter de mes souvenirs à force de vous lire. ^^
Dommage pour le dernier tome, c'est toujours gênant de finir sur une note moins positive... =/