vendredi 5 décembre 2014

P.-J. Hérault - Le Chineur de l'espace / La Famille

Le Chineur de l'espace / La Famille, P.-J. Hérault, 2014 (1995/1987), 362 pages.

(Le Chineur de l'espace) Glen et Pali sont deux chasseurs d'épaves à la recherche du mythique vaisseau 3M. Mais alors que leur longue recherche touche à son terme, ils s'écrasent sur une planète à la végétation luxuriante. Pire, Pali meurt et Glen se retrouve seul à errer sur cette planète déserte de tout autre être intelligent. Enfin, peut-être pas tout à fait seul...

Le Chineur de l'espace commence comme un simple roman d'aventures, un space-opera de survie. Mais il devient rapidement bien plus que ça, grâce à une rencontre étonnante que je ne vous spoilerai pas, qui peut laisser à douter au départ mais devient rapidement magnifique. Un court roman tout en douceur et très touchant.

(La Famille) Quand il voit la bulle-taxi qu'il aurait dû emprunter exploser, Romaric se rend compte qu'il vient d'échapper pour la troisième fois à une mort accidentelle. Ce qui l'amène à se rendre sur sa planète natale où il obtient confirmation que des tueurs sont à ses trousses, comme à celles de toute sa famille.

La Famille commence quant à lui comme un simple roman d'aventures... et reste un simple roman d'aventures. Après un début quasi-effrayant et un lancement de l'intrigue légèrement forcé, le récit se met en place. Une quête du héros solitaire contre le méchant bien plus fort, héros qui recueille au cours de son aventure quelques amis pour finir par lui botter les fesses. C'est simple, c'est sympa, c'est à tendance Jack Vance et cela fonctionne car ça a l'intelligence de ne pas être trop long.

Un livre, deux courts romans : un superbe texte et une sympathique aventure. Deux récits efficaces qui savent faire plaisir au lecteur en parvenant à toucher deux cordes différentes. Une très bonne manière de découvrir P.-J. Hérault.


Septième participation au Challenge Francofou

2 commentaires:

Kissifrott a dit…

Exactement le même avis :)

Baroona a dit…

Les grands esprits se rencontrent. =O