lundi 18 août 2014

Jean-Philippe Depotte - Les Démons de Paris

Les Démons de Paris, Jean-Philippe Depotte, 2010, 515 pages

Paris, début du XIXème siècle. Joseph, religieux proche d'être ordonné prêtre, est capable de converser avec les morts. L'occasion pour lui de chercher à comprendre ce qu'il y a après la vie. Dans le même temps, il se retrouve embrigader dans les complots politiques de l'époque, entre mafia parisienne, révolution russe et arrivée du Tsar dans la capitale.

Il y a de bonnes idées dans Les Démons de Paris. Mais il y a surtout deux fils narratifs, un surnaturel et un politique, qui ont chacun leur intérêt mais qui n'arrivent jamais à cohabiter pleinement. À chaque fois que l'on arrive à s'imprégner d'une histoire, on se retrouve ramené dans l'autre. En résulte l'impression qu'il y a du potentiel mais que les deux parties ne fonctionnent pas ensemble, qu'elles mériteraient de plus amples développements qui ne sont pas possibles à cause de la forme du récit.

La sensation de ne pas rentrer dans l'univers n'est pas aidée par la durée de l'histoire, qui se comprime en 24 heures. Alors que ce Paris dirigée par une femme à la poigne de fer laisse présager une belle redécouverte de notre capitale, il n'en est en fait rien. Pas le temps de s'installer, allez faire un tour ailleurs.

Je suis complètement passé à côté de ce livre. Aucune sympathie pour les personnages et donc rapidement aucun intérêt pour l'histoire. D'autant plus que l'on en sait toujours plus que les personnages et que notre seule idée est d'enfin arriver à un peu de nouveauté au lieu de vivoter à la recherche d'informations déjà connues. Encore une fois, j'y vois tout de même quelques qualités dans les idées proposées. Mais la mise en application laisse à désirer.

7 commentaires:

Plume a dit…

J'ai tenté par deux fois de lire ses romans, dont Les Démons de Paris, et tout comme toi je n'ai pas du tout adhéré. Par contre, j'ai lu sans déplaisir une de ses nouvelles publiées dans Bifrost mais je ne pense tout de même pas que P. Depotte soit fait pour moi ^^

Baroona a dit…

Oh, moi qui comptais peut-être lui donner une deuxième chance, je vais peut-être changer d'avis... ^^'

A.C. de Haenne a dit…

Si tu veux te débarrasser de ton exemplaire, je suis preneur... ;-)

Je ne sais pas ce qu'il vaut sur la longueur du roman, mais c'est qu'à moi aussi, la nouvelle dans Bifrost m'avait bien plu.

A.C.

Baroona a dit…

Emprunt bibliothèque, ce qui permet de ne pas ajouter de peine supplémentaire à la déception. ^^
Peut-être faut-il se concentrer sur ses nouvelles...

Lelf a dit…

J'ai adoré ce roman personnellement. Pourtant il me faisait plus peur qu'autre chose vu son volume, j'avais des réticences. Et j'ai vraiment accroché, je l'ai dévoré et ça a été un coup de cœur. Comme quoi ^^

Vert a dit…

Bon comme j'avais pas accroché au Chemin des dieux, je crois que je ne vais pas insister vu ton avis sur celui-là ^^.

Baroona a dit…

@Lelf -> Comme quoi, effectivement. Et tant mieux pour toi. ^^

@Vert -> Et je crois que je n'irai pas non plus vers "Le Chemin des Dieux"... ^^'