mercredi 11 juin 2014

Jeanne-A Debats - Le Miroir d'Électre

Fiche technique :

Titre : Le Miroir d'Électre
Auteur : Jeanne-A Debats
Date de première publication : 2012
Nombre de pages : 69 (epub)
Taille de l'écriture : Moyenne

Mon avis :

   Du 10 au 18 juin, c'est la Décade de l'imaginaire organisée par l'Atalante. Au programme, 9 livres à prix réduits et 1 nouvelle gratuite par jour. Le Miroir d'Electre de Jeanne-A Debats est celle du 11/06.

   Violette Nodier est une jeune fille pas comme les autres. Forcée par sa mère, elle voit un psychanalyste auquel elle ne dit absolument rien de son problème. Car elle a bien un problème :

« Dès que la jeune fille entrait en contact physique avec un matériau quelconque, celui-ci lui dénonçait illico tout événement dont il avait été témoin, avec le son, l’image, les sensations même, ainsi que les effets spéciaux. Parfois pyrotechniques. »

   Mais Le Miroir d'Électre n'est pas un récit sur l'utilisation de ce "pouvoir". C'est une histoire d'amour (ou plusieurs d'ailleurs), presque un drame antique. Aux accents mythologico-religio-littéraire et aux potentielles multiples références. Potentielles car je ne suis vraiment pas sûr d'avoir tout compris. Je pense tout de même avoir saisi la fin (quoique, j'ai deux idées en fait...).

   C'est une nouvelle à la limite du bizarre, un fantastique léger, que livre Jeanne-A Debats. Je vois ça comme une sorte de tragédie grecque modernisée. J'ai passé un bon moment, ça se lit bien, mais j'ai tout de même un petit goût d'insatisfaction. Cela vient d'un problème personnel avec ce genre d'histoire : n'étant pas certain de tout comprendre, de saisir toutes les références ou tout ce qui est non-dit par l'auteur, je n'apprécie pas complètement, ayant trop peur d'avoir raté l'essentiel/la véritable portée du texte. Cela se passera surement mieux pour vous.


Huitième participation au challenge SFFF au féminin

2 commentaires:

Vert a dit…

J'ai cru comprendre qu'il y avait une référence aux mythes/pièces de théâtres antiques, mais j'avoue que j'ai pas trop creusé la question. J'ai trouvé la lecture plaisante néanmoins ^^.

Baroona a dit…

De ce que j'ai cherché rapidement, Électre est un personnage de la mythologie grecque dont plusieurs pièces de théâtre (antiques ou non) ont été tirées. Et si j'ai bien compris, elle et son frère Oreste tuent leur mère pour venger le meurtre de leur père. Mini-CQFD.