lundi 24 février 2014

Terry Pratchett - La Huitième couleur

Fiche technique :

Titre : La Huitième couleur
Auteur : Terry Pratchett
Date de première publication : 1983
Nombre de pages : 286
Taille de l'écriture : Moyenne

Série : Les Annales du Disque-Monde
Tome : 1/?

Quatrième de couverture :

Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde en forme de disque est juché sur le dos d'une tortue.
À Ankh-Morpork, l'une des villes de ce Disque-Monde, les habitants croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif fidèlement escorté par un Bagage de bois magique circulant sur une myriade de petites jambes.
Tellement inoffensif que le Praticien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la guilde des voleurs et celle des assassins ; mission périlleuse et qui va les conduire loin : dans une caverne de dragons et peut-être jusqu'aux rebords du Disque.
Car Deuxfleurs appartenait à l'espèce la plus redoutable qui soit : c'était un touriste...

Mon avis :
« Il est gênant de se savoir dieu d’un monde qui existe seulement parce que toute courbe d’improbabilité doit bien s’arrêter quelque part. »

   Dans la catégorie "je n'ai honte de rien, même pas d'avouer n'avoir jamais lu ce livre hyper-connu", voici Les Annales du Disque-Monde. Cela fait bien longtemps que je pense à m'y mettre sans jamais oser franchir le pas, principalement par peur d'être déçu. Car sur le papier, cette série a tout pour me plaire. Les faits confirmeront-ils ce potentiel ?

   Oui et non. Oui parce que c'est éminemment sympathique à lire. Comme prévu, c'est de la fantasy qui ne se prend pas au sérieux et se moque gentiment de ses clichés. Les aventures s'enchaînent et on voyage tranquillement à travers le Disque-Monde. C'est bien sans être totalement transcendant. L'humour est là en filigrane. Mais les meilleurs moments sont assurément les fulgurances de Pratchett, hilarantes mais qu'on ne peut que trouver trop rares.

   Je dois avouer que le "non" est en grande partie du chipotage. La huitième couleur est un bon livre, voire très bon. Mais il aurait fallu au minimum quelque chose d'exceptionnel pour que je sorte complètement rassasié et satisfait. Là c'est "simplement" bien et sympathique. Je n'ai pas d'inquiétude pour autant, il me reste un paquet de tomes à lire et autant d'occasions d'être entièrement conquis.

« Certains pirates s'assuraient l'immortalité par de grands actes de cruauté ou de bravoure. D'autres en amassant de grandes richesses. Mais le capitaine avait depuis longtemps décidé qu'il préférait, en fin de compte, s'assurer l'immortalité en évitant de mourir. »

11 commentaires:

Kissifrott a dit…

Personnellement, je n'ai pas réussi à le finir, pas du tout accroché. Oui, lecteurs des commentaires, frappez-moi :D

Lorhkan a dit…

Pas trop accroché non plus, mais aux dires des fans, la saga se bonifie avec le temps, les premiers tomes semblent être les moins bons (ça commence à vraiment bon avec "Mortimer" semble-t-il...).

Baroona a dit…

@Kissifrott & Lorhkan -> Oh. Dommage. Je peux comprendre en même temps, ce n'est pas exceptionnel et s'il n'y avait pas la réputation derrière je ne sais pas quel aurait été mon avis. Mais il reste tout de même des fulgurances vraiment sympathiques, je crois que je pourrais lire juste pour ça (c'est en fait déjà ce que j'ai fait à partir de la page 17 \o/).
Je vous convaincrai de vous y remettre quand j'aurai un peu plus d'expérience =P

@Lorhkan -> Je dois avouer attendre impatiemment de lire un tome centré sur La Mort, les passages où elle apparaît dans celui-ci sont les meilleurs ^^

Jae_Lou a dit…

"Mortimer" c'est dla bombe ! Hum, pardon. J'en ai lu 8 (les 8 premiers), 3 qui m'ont beaucoup beaucoup plu et un seul qui ne m'a pas plu, je crois que c'est un bon score.
LA MORT rulz (et Mémé Ciredutemps aussi).

Vert a dit…

J'en garde un bon souvenir mais je l'ai lu y'a un bail celui-là... sinon je plussoie Lorhkan, le Disque-monde se bonifie avec le temps, faut pas hésiter à sauter des tomes (moi je ne peux pas m'y résoudre, c'est pour ça que je suis jamais allée bien loin xD).
Les tomes avec la mort sont bien funs, et on avait lu "Au guet !" sur le Cercle d'Atuan qui est fort chouette également.

Baroona a dit…

@Jae_Lou -> Je m'en délecte par avance !

@Vert -> Je suis (malheureusement ?) tout aussi incapable de sauter des tomes. Je prévois d'être à jour dans une dizaine d'années... =X

Efelle a dit…

Je plussoie Lorhkan, ça démarre vraiment avec Mortimer, avant les premiers tomes relèvent plus de la satire.
Ma préférence va au fil avec la Mort et Vimaire (le Gué).

Acr0 a dit…

Oooh, elle est sympa cette couverture :) Non je ne m'étais pas réellement penchée sur les "nouvelles". Trop rares fulgurances ? Je n'en sais rien, tu en détectes peut-être pas beaucoup sur ce thème-là (parfois, je n'en veux peu, parfois beaucoup plus). Bon, il faudra continuer avec le 8e sortilège qui en est la digne suite.
Et puisque tout le monde donne ses préférences, moi aussi c'est la Mort et les Sorcières ;)

Baroona a dit…

@Efelle -> Je saurais être fort, résister à l'appel de La Mort et ne pas sauter de tomes ! *_*

@AcrO -> La couverture est de Marc Simonetti (intégrales Trône de Fer, Chroniques du tueur de roi,...) donc c'est forcément super. ^^
Je compte bien continuer et trouver encore plus de fulgurances ! =P

Tigger Lilly a dit…

C'est loin d'être le meilleur. Je te conseille Mortimer et Trois soeurcières.

Baroona a dit…

La Mort n'a jamais eu autant de pression sur les épaules. ^^