dimanche 11 août 2013

Pierre Grimbert - Le Secret de Ji, Volume 2

Fiche technique :

Titre : Le Secret de Ji, Volume 2
Auteur : Pierre Grimbert
Date de première publication : 1997
Nombre de pages : 549
Taille de l'écriture : Moyenne

Univers : Cycle de Ji
Série : Le Secret de Ji
Tome : 3/4 et 4/4

Quatrième de couverture :

Le temps des héritiers est compté !

Combien de temps Corenn, Grigàn, Rey, Bowbaq et leurs enfant sauront-ils échapper aux exécuteurs ? Poursuivant la quête désespérée dont l'issue fixera le sort des Hauts-Royaumes, Yan et Léti, les enfants de Ji, découvrent les mystères enfouis de leur monde. Ils apprennent la magie des éléments, s'endurcissent au combat et s'encouragent à survivre.

De la tour Profonde de Romine au Grand Temple ithare, des monts Brumeux au Val Guerrier, la piste de Nol va les mener derrière le Rideau, au plus profond des royaumes estiens. Là, seulement, s'ils survivent au plus redouté des Gardiens, ils trouveront ce que cache réellement le secret de Ji...

Mon avis :

   Le Secret de Ji, Volume 2 est étonnamment la suite du Volume 1, et comporte donc les tomes 3 et 4 de la version originelle. Pour tout comprendre sur ce qui pourrait sembler être un grand bazar au niveau cycle/séries/volumes/tomes, référez-vous à mon billet sur le Volume 1 où j'ai tenté d'expliquer tout cela.

   On retrouve notre groupe de héros peu de temps après la fin du livre précédent, qui nous avait laissé sur de grandes révélations. Pour ne rien dévoiler, disons que l'aventure poursuit son cours. Assez logiquement, on trouve moins de mystère, et on se retrouve plus plonger dans de l'aventure pure, surtout dans la deuxième partie du roman. Cela rend ce volume un peu en dessous du premier, surtout avec deux/trois éléments qui m'ont semblé un peu moins crédible (alors que c'était selon moi une grande qualité du début).

   Néanmoins, cela reste une lecture sympathique. J'ai bien aimé les explications et le symbolisme derrière le peu de magie présente. C'est bien imagé et ça a du sens (ce qui compense le magicien qui sort de nul part...). J'ai aussi vraiment apprécié ce qui touche à la religion, avec de bonnes idées (pas forcément révolutionnaire, mais qui fonctionne toujours). Sur certains aspects, dont notamment les divinités/cultistes, cela m'a vraiment fait penser au Donjon de Naheulbeuk, mais version sérieux (ou vice-versa, mais dans mon ordre de lecture...). Ce qui est assez drôle quand on pense que Pierre Grimbert est le cofondateur des Editions Octobre, où est publié le Donjon de Naheulbeuk.

   Je n'ai pas grand chose de plus à dire. Le Secret de Ji est une bonne série, même si elle a tendance à s'essouffler un peu avec le temps et à revenir vers des choses plus basiques. Cela reste une bonne entrée en matière dans l'univers de Ji, que je compte poursuivre un jour par ma lecture des Enfants de Ji.

Conclusion :

4/5 : A lire, pour découvrir la suite du Volume 1.

Meridian Dance by Secret of Mana on Grooveshark
Parce que c'est sur l'OST de Secret of Mana...

Aucun commentaire: