vendredi 26 avril 2013

Eoin Colfer - Artemis Fowl 2 : Mission Polaire

Fiche technique :

Titre : Mission Polaire
Auteur : Eoin Colfer
Date de première publication : 2002
Nombre de pages : 351
Taille de l'écriture : Moyenne-plus

Série : Artemis Fowl
Numéro de tome : 2/8

Quatrième de couverture :

Ordre de mission pour :
Holly Short, capitaine des Forces Armées de Régulation du Peuple des fées. Description du suspect à appréhender pour interrogatoire au centre de police du monde souterrain.
Nom : Fowl
Prénom : Artemis
Age : 13 ans
Signes particuliers : une intelligence redoutable et redoutée
Profession : spécialiste en entreprises délictueuses et collégien (à ses heures perdues)
Recherché pour : trafic d'armes avec le gang des gobelins

Découvrez le second volume des aventures d'Artemis Fowl, ou comment le jeune génie millionnaire vole au secours de son père, au beau milieu des glaces arctiques...
Une nouvelle histoire captivante, plein de fantaisie, d'humour et de malice...

Mon avis :

   Mission Polaire est le deuxième tome de la série Artemis Fowl, et donc la suite d'Artemis Fowl (le personnage principal est Artemis Fowl, l'auriez-vous deviné pour une série sur Artemis Fowl ?). J'avais bien aimé le premier tome, principalement pour le fait que le héros soit un méchant. Mais la fin et mon intuition m'avaient mis le doute : cela continuera-t-il de la même manière ?

   Pas vraiment. Dans ce tome, on retrouve tous les personnages rencontrés dans le premier, obligés de s'allier dans l'intérêt de chacun. Laissons une chance à Artemis, il a besoin de peuple des fées pour retrouver son père, et on peut donc lui laisser le droit de faire une escapade du côté des gentils. Peut-être le retrouverons-nous ensuite plus méchant que jamais ?

   D'accord, je n'y crois pas non plus. C'est triste, mais le pauvre petit s'humanise. Un peu plus à chaque fois. Et vu les éléments présents dans Mission Polaire, j'ai peur que ça ne s'arrête pas là. C'est embêtant, parce que le personnage principal du côté du mal, c'était tout de même le gros point fort de ce début de série. Déjà qu'à mon goût il n'y a pas assez de passages concernant Artemis Fowl, si en plus c'est pour le voir se transformer en guimauve, bof.

   Je suis un peu dur. Cela reste un livre pour enfants, et cela en suit une ligne habituelle. Il en faut. S'il n'existait plus de livres suivant les schémas classiques, nous ne pourrions pas en avoir qui ne les respectent pas (le non-respect deviendrait le classique, non ?). Dans l'ensemble, cela reste un livre qui se lit facilement, avec toujours quelques bonnes idées. Mais ne vous attendez pas à être globalement surpris.

Conclusion :

4/5 : A conseiller pour les enfants, à lire sans grande prétention pour les adultes.

Polar girl by Dionysos on Grooveshark
Parce que polar/polaire...

2 commentaires:

Erilys a dit…

Haha, mon pauvre ami, tu n'as pas encore lu les autres tomes? Les tomes 1 à 3 d'Artemis Fowl sont "l'âge d'or" d'Artemis, il est brillant. Mais je dois avouer que je te respecte, tu as très tôt réussi à voir ce qui allait se passer. Pour te dégoûter - euh, te prévenir - : Arty-chou se transforme peu à peu en artichaud, et je n'ai qu'un conseil : n'achète pas les tomes à partir du tome 6, emprunte les à la bibli, ce sera plus rentable.
Mais le tome 3 est mon préféré en tout cas, donc si tu ne l'as pas encore lu je te le conseille! :D

Baroona a dit…

Nooooooon, je ne veux pas voir la décadence d'Artemiiiiiiis =(

J'ai déjà lu le tome 3, la chronique doit être quelque part sur le blog, et ça a été aussi mon préféré pour le moment (et le sera jusqu'à la fin si je te crois). Il m'avait d'ailleurs redonné un peu d'espoir, notamment avec le discours épique de la fin !

J'irai tout de même lire les autres, mais sans en attendre grand chose.
Merci pour le passage par ici ! =)